De chemin en chemin

Les chemins que j’emprunte lors de mes balades, randonnées, occupent très souvent une place importante dans mes aquarelles. Peut-être parce qu’ils symbolisent beaucoup de choses … J’aime à penser qu’ils ouvrent parfois la voie sur un inconnu mystérieux et lumineux qui attire,

Aquarelles Chemins de lumière I.N.M

qu’ils soient de terre ou de bitume,

Aquarelles Chemins de bitume I.N.M

ou de brume,

Aquarelles Chemins de brume I.N.M

à moins que je ne les préfère dorés,

Aquarelles Chemins dorés I.N.M

ou bleus,

Aquarelles Chemins bleus I.N.M

ou encore en feu,

Aquarelles Chemins en feu I.N.M

et flamboyants,

Aquarelles Chemins flamboyants I.N.M

je les emprunte en respirant abondamment leurs parfums, leur fraîcheur,

Aquarelles Chemins respirants I.N.M

et je sais que je peux m’y arrêter aussi, regarder devant, le futur , regarder derrière, le passé… et surtout essayer d’y être pleinement, ici et maintenant…, respirer et méditer…

Aquarelle Chemin de méditation I.N.M

et vous, quels sont vos chemins ? 

Aquarelle et bien-être

171021 Aquarelles Cartes Bien-être

Depuis peu, je me suis ( enfin…) mise au yoga. Cette discipline qui relie l’esprit et le corps me comble tout à fait dans ma recherche permanente d’un équilibre synonyme de bien-être, que j’accompagne, dés que possible, de séances de méditation. Les bienfaits que cela procure m’apparaissent de plus en plus clairement. Mais je me rends compte en fait combien la pratique de l’aquarelle est elle-même riche de tous ces bienfaits. Lorsque je peins ( et j’imagine que je ne suis pas la seule à le constater …), j’ai véritablement le sentiment d’entrer en dedans de moi et de toucher du bout des doigts ( ou du pinceau en tout cas…) un calme sans pareil, une attention très particulière à ce qui me fait vibrer,  tandis que l’agitation habituelle de mes pensées semble ralentir ou se faire moins bruyante. Et pour cela, nul besoin de se lancer obligatoirement dans la réalisation d’un grand format ou d’un sujet hautement élaboré. De simples petites cartes apportent cette magie, comme ici, où j’ai juste laissé aller mon imagination.

Arbres et lumière

143117 Aquarelle Rayons de brume 29x40cm Canson Montval

S’il est un sujet que j’explore avec passion et obstinément c’est, comme vous l’avez certainement remarqué, la lumière et son interaction sur le sujet. Sans oublier les arbres, éléments omniprésents dans mes aquarelles et auxquels je suis très attachée. D’où me vient cet attachement quasi obsessionnel  ? allo docteur, dites moi tout…

Aquarelle journée Aquarelles aux champs 2018

Sans avoir nécessairement besoin d’une réponse à cette question, j’ai cependant plaisir à fouiller dans mes souvenirs d’enfant. Et il en est un qui me revient très très très nettement, qui porte peut-être en lui les germes de cet attachement particulier. Je suis dans un appentis chez mes grands-parents dans lequel ces derniers entreposent tous leurs outils de jardin et autre bric-à-brac. Le toit est une tôle transparente, jaunie, qui filtre la lumière. Et justement, ma mémoire d’enfant a cristallisé cette lumière jaune, enrichie par de vagues parfums de plantes séchées et des chants étouffés d’oiseaux. Il y a peut-être une fenêtre, je ne sais plus. Mais la lumière en traversant le lieu, projette sur le mur une esquisse d’arbre qui danse, spectacle dont la légèreté me remplit d’émerveillement et de bien-être. Je ne sais pas combien de temps cela dure, ni si cela a réellement existé. Mais une chose est certaine, ce sont nos émotions qui font le terreau de nos souvenirs et nous amènent à aimer ou pas les choses…J’aime la peinture quand elle fait appel à nos émotions et j’espère vraiment que mes aquarelles en sont porteuses. 

Ici et maintenant

192242 Aquarelle « Emportée par le vent » 38x56cm Canson Montval

Depuis que j’ai commencé à m’initier à la méditation ( en tout cas celle de la pleine conscience), j’éprouve ce singulier et impératif besoin d’arrêter le temps. Autour de moi, le monde ne cesse de s’agiter, bruyamment, parfois violemment. Je ne suis pourtant pas indifférente aux colères, aux revendications, aux cris , aux souffrances et suis parfaitement consciente des enjeux qui se jouent mais… mais … il me semble de plus en plus vital ( pour moi du moins…) de rechercher le calme, la simplicité, marcher pour aller quand même de l’avant, sentir que si nous sommes à deux doigts d’exploser, nous sommes aussi tout autant capables de cesser de courir, surtout si c’est après des chimères. Et puis se poser, respirer à pleins poumons, être, ni hier, ni demain mais seulement ici et maintenant.

154646-1 Aquarelle  » Ici et maintenant » 35x45cm Canson Montval

Dans la brume

Aquarelle Brume automnale 11.2016 - 30x43cm Canson Montval

Aquarelle Brume automnale 11.2016 – 30x43cm Canson Montval

Aquarelle Petit matin de brume 10.2016 - 10 12x40cm Canson Montval

Aquarelle Petit matin de brume 10.2016 –  12x40cm Canson Montval

Aquarelle Brume sauvage- 10.2016 - 23x23cm Canson Montval

Aquarelle Brume sauvage- 10.2016 – 23x23cm Canson Montval

La brume vient parfois me chercher le matin, en frappant à ma fenêtre. Elle s’étire d’un herbage à l’autre, agrippant tout sur son passage de son voile transparent et laiteux. Vorace, elle engloutit l’horizon où l’on distingue à peine quelques silhouettes fantomatiques d’arbres. Mêmes les bêtes au loin semblent irréelles, dans leur posture immobile et floue. Dans ces tableaux aux teintes délavées, je perçois une incroyable douceur et un calme sans pareil qui me retiennent captive jusqu’à ce que le froid humide m’arrache aux griffes de cette brume.

Zénitudes colorées

Zénitudes rosées

Zénitudes orangées

J’ai réalisé ces aquarelles à différentes époques mais depuis toujours , l’eau me fascine,surtout lorsqu’elle prend les couleurs du temps, du ciel , de ce qui l’entoure . Tumultueuse, elle force le respect . Calme, elle apaise . Et pour peu qu’elle offre,  à qui veut bien le voir , de jolis reflets , alors  c’est tout simplement fantastique !