Lumineuse Baie de Somme

P5170007 Aquarelle Lumineuse baie de la Somme 1- 05.2017- 30x38cm – Canson Montval

La belle sait se faire désirer. Ce n’est qu’à notre 2ème rencontre que la Baie de la Somme m’a laissé entrevoir un échantillon de ses lumières si particulières. Depuis longtemps, on m’en avait loué la beauté. Depuis longtemps, je rêvais de partir l’explorer. Mon vœu s’est enfin réalisé. Le joli mois de mai, avec son soleil à peine dévoilé m’a permis de marcher sur ses longues étendues sableuses que la mer déserte à marée basse. Des filets d’eau zigzaguent de part et d’autre, creusant des sillons de sable où s’ accrochent des éclats de lumières qui donnent à ce lieu son atmosphère si unique. Là encore, mes pinceaux ont adoré s’y frotter.

P5170005 – Aquarelle Lumineuse baie de la Somme 2 – 05.2017

P5060040 Baie de la Somme – 05.2017

 

Quand on s’ enfonce dans la Baie, on laisse derrière soi les bruits de la côte pour ne plus entendre que le silence, un silence rempli du cri des oiseaux, du souffle du vent qui apporte parfois avec lui quelques effluves de la mer.

P5060070 Baie de la Somme 05.2017

RENCONTRE d’une peintre amoureuse de ce lieu :                                                                                                                  La Baie offre des palettes de nuances qui varient à l’infini. S’il est une artiste peintre qui en a saisi toute la beauté, c’est bien Pippa DARBYSHIRE dont j’ai fait la connaissance. Elle est anglaise et s’est installée à Noyelles sur mer où elle a ouvert un café-galerie d’art, pour présenter notamment ses toiles. C’est un lieu totalement atypique, où se côtoient avec beaucoup de charme, des objets disparates, des livres, des revues, dans une ambiance cosy et feutrée ( il y avait même un pianiste qui jouait et chantait – admirablement-  le jour de notre visite ). Elle m’y a accueillie avec beaucoup de gentillesse et de charme. Nous avons échangé sur nos pratiques respectives et elle m’a enchantée par ses descriptions des lumières de la Baie qu’elle aime tant. Cette rencontre m’a beaucoup touchée, d’abord par la découverte de l’univers artistique de Pippa, sa chaleur et ensuite parce qu’elle m’a complimentée sur ma propre peinture.  

P5060152 Relais de la Baie – 05.2017- Pippa DARBYSHIRE                                                                                                                                                                                                                                                         

Autographe Pippa DARBYSHIRE 05.2017

 

         

J’en garde un très joli souvenir, marqué de son écriture et de sa peinture

 

 

Peinture de Pippa Darbyshire 001

Peinture de Pippa DARBYSHIRE 002

Peinture de Pippa DARBYSHIRE 003

Merci Pippa !!!!!!

Sur les chemins de traverse

Aquarelle - Sur les chemins de traverse 01.2017 Canson Montval

Aquarelle – Sur les chemins de traverse 01.2017 Canson Montval

La vie est un drôle de tourbillon qui ne cesse de nous soulever, de nous éparpiller, de nous laisser retomber lourdement pour nous reprendre de nouveau en nous projetant dans tous les sens comme de pauvres fétus de paille. Et le plus sidérant dans l’affaire, c’est que ce tourbillon, nous en sommes les uniques responsables !. Et si nous décidions de l’arrêter, au moins de le freiner … et puis ouvrir les yeux, sentir, respirer, écouter, toucher, caresser, aimer … je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année, en espérant vous croiser peut-être sur les chemins de traverse …

Dans la brume

Aquarelle Brume automnale 11.2016 - 30x43cm Canson Montval

Aquarelle Brume automnale 11.2016 – 30x43cm Canson Montval

Aquarelle Petit matin de brume 10.2016 - 10 12x40cm Canson Montval

Aquarelle Petit matin de brume 10.2016 –  12x40cm Canson Montval

Aquarelle Brume sauvage- 10.2016 - 23x23cm Canson Montval

Aquarelle Brume sauvage- 10.2016 – 23x23cm Canson Montval

La brume vient parfois me chercher le matin, en frappant à ma fenêtre. Elle s’étire d’un herbage à l’autre, agrippant tout sur son passage de son voile transparent et laiteux. Vorace, elle engloutit l’horizon où l’on distingue à peine quelques silhouettes fantomatiques d’arbres. Mêmes les bêtes au loin semblent irréelles, dans leur posture immobile et floue. Dans ces tableaux aux teintes délavées, je perçois une incroyable douceur et un calme sans pareil qui me retiennent captive jusqu’à ce que le froid humide m’arrache aux griffes de cette brume.

Funambules

.

Chaque matin, au lever, le tourbillon de la vie nous saisit, indifférent à cette douce mollesse qui pourtant nous retient entre les draps chauds. Véritables fétus de paille, nous ne faisons guère le poids et s’enchaînent alors impitoyablement les minutes pressées : penser à ceci, faire cela, vêtements froids, radio morose, météo perdue, où sont mes clés et caetera… Les petits rêvent de devenir des aventuriers ou chercheurs de trésors et quand ils sont grands, ils s’ennuient dans des embouteillages…

Aquarelle - Funambules 01.2016 31x19 cm ( sans encadremt) Canson Montval

Aquarelle – Funambules 01.2016 31×19 cm ( sans encadremt) Canson Montval.

Non, les petits ne rêvent pas vraiment à ce qu’ils vont devenir parce qu’ils sont, tout simplement et qu’ils vivent l’instant présent . El les grands, eux, ont oublié.

Et pourtant … l’instant présent, je sens bien qu’il ne tient qu’à nous de l’inventer, à chaque minute, d’y mettre juste ce qu’il faut de sourire, de légèreté, en prenant soin de garder juste ce qu’il faut d’équilibre pour ne pas se laisser emporter par le tourbillon de la vie. Nous sommes des Funambules, sur un drôle de fil.. et peut-être même avons nous des ailes ?

 

Du Peps …

… pour ma petite moisson d’été 2015.

Aquarelle - Moisson d'été 2015 - 1

Aquarelle – Moisson d’été 2015 – 1

Le fruit en fait d’essais suite à une ( géniale) trouvaille …

Aquarelle - Moisson d'été 2015 - 2

Aquarelle – Moisson d’été 2015 – 2

Chineuse dans l’âme, fervente adepte du recyclage en tout genre, je fréquente assidûment les lieux propices à satisfaire ce penchant incorrigible ( encore que … j’affectionne aussi et de plus en plus le désencombrement !). J’ai ainsi jeté mon dévolu depuis de nombreuses années sur Emmaüs et au cours d’une de mes expéditions dans l’heureuse antre de ce cher Abbé Pierre, je suis tombée sur un lot d’encres destinées à des travaux d’aquarelle. Alors, vraiment pour 3 fois rien, ( c’est la magie de cet endroit ! ) je n’ai pas hésité une seconde et me voici à explorer avec délice ces drôles d’encres colorées, incroyablement transparentes dans leur petit pot et puissamment colorées une fois sur le papier. 

Bouquet printanier

Aquarelle-Bouquet printanier-06.2015-38x48cm-Canson Montval-grain fin-300g

Aquarelle-Bouquet printanier-06.2015-38x48cm-Canson Montval-grain fin-300g

Après ces heures caniculaires qui laissent un étrange et désagréable sentiment d’écrasement et d’étouffement ( aggravé par le feu qui a pris  sur la propriété de mes voisins ), grosse envie de fraîcheur  … alors retour en arrière, il y a quelques semaines quand le vieux merisier, de connivence avec le vent, a lâché un peu partout ses délicates petites fleurs, légères comme des plumes, blanches et transparentes  comme des flocons de neige.

Papillonnage

Confession. Dans ma relation étroite avec la nature, je n’ai de cesse d’explorer ce qui m’entoure, irrésistiblement attirée par une multitude de petits détails qui jalonnent mon parcours : gouttes de rosée posées délicatement sur un brin d’herbe; feuilles transparentes qui s’agitent dans le vent et scintillent dans la lumière; ombres de branches et d’arbres qui se dessinent ça et là sur le sol … bien souvent mes pas me guident jusqu’ à l’infiniment petit avec son incroyable promesse d’immensité, dans laquelle je me perds avec un bonheur indicible.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon petit appareil photo avec son précieux objectif me livre alors des paysages sans fin, nourrissant mon imaginaire avide de combinaisons nouvelles de formes et de couleurs. Parfois, il y a ce moment incroyable, sorte de révélation soudaine. Un peu comme ces mots écrits par un autre et qui sonnent étonnamment à notre oreille, ces mots qui nous font dire : oui c’est ça, c’est exactement ce que je voulais dire et de cette façon … C’est le même trouble qui m’assaille quand je perçois des images qui tout d’un coup me parlent avec une clarté sans égal.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je crois que c’est à ce moment précis que je commence à peindre , même si ce n’est encore que dans ma tête. ..

Aquarelles – Papillonnage 1 et 2 – 02.2015 – Daler et Rowney-grain fin 300g.