Confinement et créativité

Je ne me souviens pas avoir, par le passé, disposé d’autant de temps avec en plus cette injonction formelle de rester à la maison. Au delà de cette crise sanitaire sans précédents, dont on ne sait pas ce qu’il va advenir et qui est particulièrement anxiogène ( et en dehors de l’absence cruelle des êtres chers), j’avoue que j’apprécie vraiment ce repli sur soi. Le temps est comme suspendu ( à part quelques heures de télétravail qui viennent imposer leur rythme, comme un curieux vestige de la vie d’avant )  et je ne suis pas pressée de me replonger dans l’agitation incessante qui fait d’ordinaire notre vie. L’anxiété ( largement entretenue par le flot d’informations dont nous sommes assaillis quotidiennement et qui retombe comme un soufflé dés qu’on s’en éloigne) m’a naturellement poussée vers mes pinceaux, crayons, avec cette envie irrépressible de créer, pour ne pas laisser la tête se remplir d’idées noires. En voici un premier résultat :

20200409_181010 Cadres tissus 1 photo I.N.M

Dans un souci de faire ma toute petite part ( tel le colibri de Pierre Rabhi) pour la préservation de notre belle planète, j’ai à coeur d’utiliser tout ce que je peux récupérer. Dans cette réalisation , j’ai donc utilisé des cartons d’emballage, des morceaux de tissu provenant de vêtements usagés. Découpage de morceaux de tissu pour habiller mes cadres :

20200408_172556 Cadres tissus 5 Photo I.N.M

puis découpage de mes cadres dans des cartons d’emballage ( vive les pizzas …)

20200408_171151 Cadres tissus 6 photo I.N.M

… j’ai réservé ces 3 là pour dessiner au verso qui présentait une face cartonnée non glacée, intéressante pour dessiner :

20200407_165858 Cadres tissus 7 photo I.N.M

20200407_165916 Cadres tissus 8 photo I.N.M

et voici les dessins. Ils sont inspirés des feuillages divers et variés que j’observe tout autour de chez moi. C’est un vrai bonheur de regarder cette incroyable foisonnement dont la nature ne cesse de nous combler. Une richesse dont on se prive malheureusement beaucoup trop..

20200408_180801 Cadres tissus 9 I.N.M

…  j’ai ensuite recouvert chacun de mes cadres de tissu, inséré les dessins et fabriqué un long ruban pour y fixer mon triptyque :

20200408_180924-1 Cadres tissus 2 Photo I.N.M

20200408_180908-1 Cadres tissus 3 I.N.M

20200408_180852-1 Cadres tissus 4 Photo I.N.M

…un triptyque donc entièrement fait maison qui vous donnera peut-être des idées…

En quête de printemps

123319 Aquarelle Quête printanière

Dans mon exploration artistique, je continue de mêler d’autres médiums à l’aquarelle. Ici, j’y ai ajouté des crayons de couleurs « ordinaires » et des crayons de couleurs  » aquarellables ». Au travers de cet exercice, je découvre de plus en plus un sentiment de liberté très agréable car je sens que cela remet le sujet au centre de ma quête. Auparavant, je laissais trop souvent la place à la technique aquarelle. Celle-ci bien-sûr est importante puisque l’aquarelle demeure mon médium préféré et de loin… et elle est assez difficile à maîtriser pour que j’ y consacre toute l’attention qu’elle exige. Cependant, ce souci de perfectionner ma technique a tendance à m’écarter de mon véritable intérêt dans l’affaire : le sujet. Et je sais que ce qui reste primordial à mes yeux, c’est d’abord et avant tout, de tenter de traduire au mieux les impressions, les émotions qu’il a pu susciter en moi. En ce qui concerne cette aquarelle , elle raconte un chemin dont je vous parle souvent, auquel je suis très attachée comme d’ailleurs, à tout le paysage qui peint mon environnement proche. Ce chemin creux qui sépare ma maison de la forêt qui la borde reste en effet un de mes terrains d’exploration préféré, surtout par les temps qui courent. Il suit son bonhomme de chemin et s’habille peu à peu de ses couleurs printanières. Les arbres sont encore nus mais on voit apparaître en ce moment de minuscules petites feuilles d’un joli vert tendre. Elles symbolisent à mes yeux une sorte d’espoir, celui que rien n’est fini, que l’on peut encore croire en l’avenir. Et en attendant, c’est juste comme toujours un bonheur d’observer le cycle miraculeux de la vie !

Pétales éphémères

171513 Aquarelle Danse éphémère 28x40cm Canson Montval

Le vent, la pluie, la tempête s’en prennent souvent rageusement aux pauvres petites roses qui chaque année pourtant reviennent, éclatantes et fraîches. Je dois à chaque fois m’empresser de les observer, les sentir, m’imprégner de leur délicatesse et tenter de les immortaliser sur le papier.

182600-1 Aquarelle Sorties de l’ombre 28x40cm Canson Montval

Elles ne sauront sans doute jamais à quel point je les aime et combien leur fragilité me touche.Comme celle de beaucoup de végétaux…

150349 -Aquarelle Dans l’herbe bleue

 

Inspiration Florale

164615 Aquarelle Fantaisie d’un jour 32x54cm Canson Montval

La saison printanière amène toujours avec elle son florilège de fleurs, au milieu d’une exubérance verte qui me surprend à chaque fois. Je suis prise d’une envie irrésistible de croquer toutes ces feuilles et pétales qui envahissent les talus, les chemins, les jardins. Cela tombe bien, l’organisatrice d’une de mes prochaines expos a émis le souhait que je privilégie le thème floral.

164400 Aquarelle Enchevêtrement 30x39cm Canson Montval

J’ai également commencé à dessiner sur le vif tout ce qui me tombait sous la main.Ma généreuse donatrice de papier/carton m’ayant encore gâtée de ce côté là, je ne prive pas et je découvre le plaisir de faire des petits croquis en noir et blanc. Une inspiration florale qui peu à peu s’inscrit dans les plis de ma mémoire et pourrait bien un jour trouver sa place dans mes aquarelles…

173654 Croquis inspiration florale I.N.M

Echappées printanières

J’ai quitté la blancheur divine de la Laponie pour retrouver mes couleurs normandes. Le contraste fut saisissant. A notre retour, tout me semblait démesurément vert, avec un foisonnement inattendu de petites fleurs printanières. Très vite, j’ai repris mes déambulations colorées, le nez au vent et les yeux à l’affût de toute cette agitation printanière.

111039 Aquarelle Neige printanière 29x39cm Canson Montval

P3270003 – Aquarelle- Craie Ballerine printanière 55x38cm – Canson Montval)

P4020007 photo I.N.M 04.2017

 

Merisiers, poiriers, pommiers nous ont encore offert leur plus belles toisons blanches que le vent n’a pas tardé à dépouiller, comme il le fait chaque année malgré mes vives protestations.

 

 

P4240001 Carnet Canson I.N.M

 

…Et c’est amusant, j’ai reçu en cadeau un carnet de voyage, de la marque Canson 15×25 cm , comprenant 15 feuilles de mon papier fétiche ( Montval).  Pas de voyage en vue mais qu’à cela ne tienne, il n’est pas dit qu’il restera vide.Je l’ai d’ailleurs déjà entamé, pour une sorte de voyage poétique au coeur des saisons.

P4240002 Aquarelle Carnet Printemps I.N.M 04.2017 ( cliquer sur les photos pour mieux les voir …)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Prémices printaniers

Aquarelle sur un air de printemps 10/2015 - 50x40cm Canson Montval

Aquarelle sur un air de printemps 10/2015 – 50x40cm Canson Montval

 

 

Est-ce le retour du concert matinal des oiseaux qui s’affairent dés les premières lueurs du jour, est-ce le soleil qui tente de réchauffer l’air encore froid de ce mois de mars, est-ce tout simplement mon horloge interne qui me chuchote tout bas, que dehors, c’est déjà le printemps ?

 

En tout cas, envie impatiente comme toujours de voir émerger de nouveau tout un petit monde naturel qui continue malgré tout de faire ce qu’il a à faire, à son rythme. C’est tellement rassurant, tellement simple, tellement reposant et revivifiant à la fois… Qu’est ce qu’on a dans la tête, nous les humains, à vouloir toujours plus ! ?

Aquarelle-Bouquet printanier-06.2015-38x48cm-Canson Montval-grain fin-300g

Aquarelle-Bouquet printanier-06.2015-38x48cm-Canson Montval-grain fin-300g

… de toutes petites fleurs vont réapparaître puis disparaître, rien ne dure jamais, seule notre capacité à voir, à entendre, à sentir , à vivre sereinement ces changements aussi ordinaires et imperceptibles soient -ils, devrait être une constante …

 

 

Thé à la jonquille aquarellée

Thé à la jonquille aquarellée

… et pour célébrer le printemps , quelques jonquilles aquarellées à la manière des botanistes, accompagnées d’un bon thé, cela vous dit ?

Humeur venteuse

Aquarelle Couchée dans l'herbe 01/2016 - 29x39cm ( hors encadremt) Canson Montval

Aquarelle Couchée dans l’herbe 01/2016 – 29x39cm ( hors encadremt) Canson Montval

Le vent s’évertue à entretenir un hiver gris et maussade. Pénétrant et glacial, il n’invite guère à baguenauder. A l’instant où j’écris ces mots, il a réussi à tirer jusqu’ici une véritable armée de nuages qui obscurcit tout sur son passage. Des nuages sombres et menaçants, qui traversent à la hâte le ciel pour aller se perdre au loin, peut-être déverser leur trop plein de noirceur… Un grondement sourd vient de déchirer le silence accompagné d’une pluie hargneuse, mêlée de grêle… et voilà… le décor est planté, il n’en faudrait guère davantage pour se laisser gagner par une sorte de vague à l’âme, face à cette mise en scène savamment orchestrée. Mais l’idée que nous sommes – que je suis en tout cas – sensible(s) aux variations du temps, me plaît assez bien en définitive. Plus que jamais m’apparaît comme essentielle cette union avec la nature.

Aquarelle Danseuse étoile 01/2016 - 30x23cm  (hors encadremt) Canson Montval

Aquarelle Danseuse étoile 01/2016 – 30x23cm
(hors encadremt) Canson Montval

 

Elle n’est ni hostile, ni bienveillante. Déjà, le déluge vient de laisser place à une belle lumière blanche. Autre spectacle qui réveille aussitôt mes envies de remettre le nez dehors et d’aller m’agenouiller dans l’herbe en quête de nouvelles images. En attendant, ces fleurs aquarellées me rappellent que je n’en ai pas fini avec ces envies là !

Envie de printemps

IMG_2198.Envie de printemps-Aquarelle-03.2011-18x26cm-Montval-grain finEnvie de printemps – Aquarelle – 03/2011 – 18X26 cm – Montval – 300 g/m2 – grain fin – cliquer sur la photo pour l’agrandir. 

Quand le soleil ne s’amuse pas à cache-cache avec les nuages cotonneux, quand le ciel ne déverse pas son trop plein de pluie, il y a dans l’air comme un vrai goût de printemps, un soupçon de légèreté, un petit rien fait de pépiements d’oiseaux, de bruissements dans les taillis, une envie irrépressible d’enfiler ses bottes et d’aller humer et inspecter tout ça d’un peu plus près …

 

 

Habits de printemps 2

Telles de jolies ballerines virevoltantes, mes petites fleurs printanières ont habillé un moment le grand merisier. Elles se sont mises à danser dans le vent et le spectacle, comme à chaque fois, fut bref. Et comme à chaque fois , j’ai dû me répéter et me répéter qu’il fallait simplement s’émerveiller sans se désoler de les voir si vite disparaître.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aquarelle – Habits de printemps 2 – 04.2014 – 30x40cm – Arches – grain fin – 300g/m2