Article de Presse et défi

Il y a quelques temps, j’étais contactée par Vanessa Schmitz Grucker en vue d’un petit article à paraître dans la revue Pratique des Arts. Avec le confinement, je pensais que cela ne verrait pas le jour et je découvre avec un énorme plaisir que la revue a été maintenue ! Merci infiniment à Vanessa pour la qualité de son écoute et pour son article, à Pratique des Arts qui est une vraie mine d’or pour les artistes et merci enfin à mon ami artiste et internaute François KUNZE qui m’a gentiment fait passer la photo, via Facebook. Je dédie cet article à mes parents qui m’ont fait aimer l’art et à mon père en particulier, à qui je dois d’avoir insufflé dans mes veines ce goût pour la peinture et la couleur.

Voici également un échantillon de petites aquarelles que j’ai réalisées dernièrement, un peu pour me plier gentiment à un de ces défis sympathiques qui ont cours en ce moment sur Facebook avec le confinement ( c’est d’ailleurs l’occasion d’y découvrir de très belles peintures…) et surtout parce que tous les prétextes sont bons pour prendre les pinceaux…

174610-1 Aquarelle Sur l’autre rive 18x27cm Canson Montval

181552-1 Aquarelle Lux aeternam 12x17cm Canson Montval

163140-1 Aquarelle Prendre l’air 12x22cm Canson Montval

120405-2 Aquarelle Vers le brouillard 14x19cm Canson Montval

 

 

Confinement et créativité

Je ne me souviens pas avoir, par le passé, disposé d’autant de temps avec en plus cette injonction formelle de rester à la maison. Au delà de cette crise sanitaire sans précédents, dont on ne sait pas ce qu’il va advenir et qui est particulièrement anxiogène ( et en dehors de l’absence cruelle des êtres chers), j’avoue que j’apprécie vraiment ce repli sur soi. Le temps est comme suspendu ( à part quelques heures de télétravail qui viennent imposer leur rythme, comme un curieux vestige de la vie d’avant )  et je ne suis pas pressée de me replonger dans l’agitation incessante qui fait d’ordinaire notre vie. L’anxiété ( largement entretenue par le flot d’informations dont nous sommes assaillis quotidiennement et qui retombe comme un soufflé dés qu’on s’en éloigne) m’a naturellement poussée vers mes pinceaux, crayons, avec cette envie irrépressible de créer, pour ne pas laisser la tête se remplir d’idées noires. En voici un premier résultat :

20200409_181010 Cadres tissus 1 photo I.N.M

Dans un souci de faire ma toute petite part ( tel le colibri de Pierre Rabhi) pour la préservation de notre belle planète, j’ai à coeur d’utiliser tout ce que je peux récupérer. Dans cette réalisation , j’ai donc utilisé des cartons d’emballage, des morceaux de tissu provenant de vêtements usagés. Découpage de morceaux de tissu pour habiller mes cadres :

20200408_172556 Cadres tissus 5 Photo I.N.M

puis découpage de mes cadres dans des cartons d’emballage ( vive les pizzas …)

20200408_171151 Cadres tissus 6 photo I.N.M

… j’ai réservé ces 3 là pour dessiner au verso qui présentait une face cartonnée non glacée, intéressante pour dessiner :

20200407_165858 Cadres tissus 7 photo I.N.M

20200407_165916 Cadres tissus 8 photo I.N.M

et voici les dessins. Ils sont inspirés des feuillages divers et variés que j’observe tout autour de chez moi. C’est un vrai bonheur de regarder cette incroyable foisonnement dont la nature ne cesse de nous combler. Une richesse dont on se prive malheureusement beaucoup trop..

20200408_180801 Cadres tissus 9 I.N.M

…  j’ai ensuite recouvert chacun de mes cadres de tissu, inséré les dessins et fabriqué un long ruban pour y fixer mon triptyque :

20200408_180924-1 Cadres tissus 2 Photo I.N.M

20200408_180908-1 Cadres tissus 3 I.N.M

20200408_180852-1 Cadres tissus 4 Photo I.N.M

…un triptyque donc entièrement fait maison qui vous donnera peut-être des idées…

En quête de printemps

123319 Aquarelle Quête printanière

Dans mon exploration artistique, je continue de mêler d’autres médiums à l’aquarelle. Ici, j’y ai ajouté des crayons de couleurs « ordinaires » et des crayons de couleurs  » aquarellables ». Au travers de cet exercice, je découvre de plus en plus un sentiment de liberté très agréable car je sens que cela remet le sujet au centre de ma quête. Auparavant, je laissais trop souvent la place à la technique aquarelle. Celle-ci bien-sûr est importante puisque l’aquarelle demeure mon médium préféré et de loin… et elle est assez difficile à maîtriser pour que j’ y consacre toute l’attention qu’elle exige. Cependant, ce souci de perfectionner ma technique a tendance à m’écarter de mon véritable intérêt dans l’affaire : le sujet. Et je sais que ce qui reste primordial à mes yeux, c’est d’abord et avant tout, de tenter de traduire au mieux les impressions, les émotions qu’il a pu susciter en moi. En ce qui concerne cette aquarelle , elle raconte un chemin dont je vous parle souvent, auquel je suis très attachée comme d’ailleurs, à tout le paysage qui peint mon environnement proche. Ce chemin creux qui sépare ma maison de la forêt qui la borde reste en effet un de mes terrains d’exploration préféré, surtout par les temps qui courent. Il suit son bonhomme de chemin et s’habille peu à peu de ses couleurs printanières. Les arbres sont encore nus mais on voit apparaître en ce moment de minuscules petites feuilles d’un joli vert tendre. Elles symbolisent à mes yeux une sorte d’espoir, celui que rien n’est fini, que l’on peut encore croire en l’avenir. Et en attendant, c’est juste comme toujours un bonheur d’observer le cycle miraculeux de la vie !

Chemin de lumière

160951-1 Aquarelle Chemin de lumière 41×61 cm Canson Montval

Aquarelle « Chemin de lumière » une petite « grande » dernière en cette fin d’année. Je viens tout juste de renouveler mon stock de feuilles blanches qui me fait rêver à toutes les peintures qui viendront les couvrir, je l’espère, au cours de cette nouvelle année qui s’approche …et je vous souhaite autant de belles pages blanches à remplir, dans votre vie, en gardant toujours les yeux et le cœur grands ouverts ce qui est beau, simple et naturel, avec cette petite pointe d’émerveillement qu’on ne trouve pas dans les boutiques, mais, on le sait de mieux en mieux, à l’intérieur de soi …Très bonne année !!!

Radieusement

L’automne s’en est allé avec sa flamboyance mais il me laisse une fois de plus des envies irrésistibles de plonger encore et toujours dans ses couleurs uniques et de suivre les chemins radieux ..

161716-1 Aquarelle et graphite Radieusement Aquarelle et graphite 41×61 cm Canson Montval (Forêt d’Ecouves)

 

De chemin en chemin

Les chemins que j’emprunte lors de mes balades, randonnées, occupent très souvent une place importante dans mes aquarelles. Peut-être parce qu’ils symbolisent beaucoup de choses … J’aime à penser qu’ils ouvrent parfois la voie sur un inconnu mystérieux et lumineux qui attire,

Aquarelles Chemins de lumière I.N.M

qu’ils soient de terre ou de bitume,

Aquarelles Chemins de bitume I.N.M

ou de brume,

Aquarelles Chemins de brume I.N.M

à moins que je ne les préfère dorés,

Aquarelles Chemins dorés I.N.M

ou bleus,

Aquarelles Chemins bleus I.N.M

ou encore en feu,

Aquarelles Chemins en feu I.N.M

et flamboyants,

Aquarelles Chemins flamboyants I.N.M

je les emprunte en respirant abondamment leurs parfums, leur fraîcheur,

Aquarelles Chemins respirants I.N.M

et je sais que je peux m’y arrêter aussi, regarder devant, le futur , regarder derrière, le passé… et surtout essayer d’y être pleinement, ici et maintenant…, respirer et méditer…

Aquarelle Chemin de méditation I.N.M

et vous, quels sont vos chemins ? 

D’une saison à l’autre

Aquarelles cartes C’est l’été 1 I.N.M

L’été s’en est allé avec sa légèreté colorée…

Aquarelles Cartes C’est l’été 2 I.N.M

et mes pinceaux en ont bien profité…

Aquarelles cartes C’est ‘l’automne 1 I.N.M

mais l’automne les a déjà rattrapés …

Aquarelles cartes C’est l’automne 2 I.N.M

prestement  de ses couleurs chaudes et lumineuses…

Aquarelles cartes C’est l’automne 3 I.N.M

il les a de nouveau envoûtés …

Expo Sées 2019-The end…1- photo I.N.M

et moi, pendant ce temps, d’un pas décidé mais un peu nostalgique, je suis allée dire au revoir à Sées…

Expo Sées 2019-The End…2-photo I.N.M

en rêvant déjà à d’autres expos à accrocher, d’autres lieux à découvrir, d’autres rencontres à faire…

De l’or sur la tête

175328 Aquarelle Sous la voûte d’or 39×56 cm Canson Montval

Pendant que mes fleurs aquarellées s’exhibent sagement à Bonnétable (à l’Office de Tourisme, l’expo y est présente jusqu’au 1er septembre et j’y serai le 21 août si vous souhaitez m’y retrouver … ), je travaille déjà sur un autre chantier aux couleurs d’automne …éternel recommencement, éternel bonheur pour moi de me replonger à chaque fois dans la somptueuse saison !

121618 Aquarelle Respiration 38x54cm Canson Montval

Je vous emmène avec moi dans ces chemins dorés,  où le temps s’arrête quand la lumière éclabousse les feuillages en feu, où l’on a juste envie de se poser et de respirer intensément …  

Couleurs et mots

184935 Aquarelle Couleurs et mots

Aujourd’hui, j’ai eu le grand plaisir d’accueillir chez moi des amoureux des mots, pour un atelier d’écriture au grand air. Installés dans le jardin, ils ont laissé vagabonder leur plume bavarde tandis que, dans mon petit coin pour ne pas les déranger,  je peignais. Quelle surprenante et belle expérience que de les écouter. Leurs silences, leurs lectures, leurs échanges, c’était si nouveau pour moi et si plaisant à observer…  mon pinceau un peu hésitant au début, s’est finalement abandonné au plaisir d’être simplement là, à leurs côtés. Il s’est peu à peu enhardi, retrouvant ses repères habituels, ses couleurs, sans perdre une miette de tout ce qui ce qui a été écrit et lu . Des mots aux pinceaux, il n’y a eu qu’un pas…

Sur la route

 

153549 Aquarelle Trou de lumière 38x57cm Canson Montval

… Petit morceau de la route qui part et descend de chez moi, comme un ruisseau sauvage qui s’en irait rejoindre une grande rivière en suivant un tracé sinueux et verdoyant. Par endroit, elle se couvre de feuillages qui s’enflamment à l’automne en laissant passer des filaments de lumière. Et moi, depuis toutes ces années que je l’emprunte, malgré le sentiment de la connaître par cœur, j’use mes pinceaux à tenter de saisir ses couleurs éphémères et riches.

135615 photo I.N.M