Champagne

Tchin-tchin 02-2011
Le 25 mai au soir a sonné, pour moi, la fin de mon expo à Saint Céneri.

J’ai dit au revoir au jardin de la Mansonière et à ses hôtes, Michèle et Philippe Manson, qui m’ont si chaleureusement accueillie, emportant avec moi la conviction renforcée que la peinture est bel et bien pour moi un réel vecteur d’ouverture sur les autres et de partage.

Je ressors encore grandie de cette ( petite) aventure très personnelle.

Moi qui aime tant la solitude de ma planche où je me livre avec délectation à mes élucubrations peinturluresques, je me suis vue :

IMG_2261 Champagne - 03.2011 - Papier Minerva - 400gm2– expliquer avec passion, par bribes éparses, des petits bouts de techniques ayant présidé à l’élaboration de certaines de mes aquarelles,
– écouter avec émotion cette dame parler avec ferveur de la peinture de son papa disparu qu’un de mes tableaux avait, un bref instant, ressuscité avec force dans sa mémoire,
– écouter discrètement ceux qui, ne sachant pas qui j’étais, se sont laissés aller à commenter très spontanément et librement mes peintures,
– écouter encore avec intérêt cette autre dame frappée de sentir dans certaines de mes aquarelles tant de calme et de sérénité ( elle a parlé de la qualité de mes « blancs »),
– écouter et parler avec gourmandise d’ésotérisme, de pensée positive, de médecine tibétaine, autour d’une limonade ( moi qui n’en boit jamais … ),
– déambuler joyeusement au milieu de passionnés de fleurs et de jardin qui levaient parfois un regard étonné et admiratif sur mon univers végétal si différent du leur. 

2647757 crayon -

Je poursuis donc mon chemin, en espérant garder toujours les yeux ouverts sur ce qui est beau , sensible et je lève mon verre … champagne !

 

 

 

 

 

De haut en bas :   en 1 : Aquarelle  » Tchin-tchin » – 02/2011  /  en 2 : Aquarelle   » Champagne » – 03/2011 – en 3 : Dessin au crayon ( il m’arrive de délaisser mes pinceaux au profit de cet outil ancestral mais pas moins noble ). Cliquer sur les photos pour les agrandir.

 

Publicités