En quête de printemps

123319 Aquarelle Quête printanière

Dans mon exploration artistique, je continue de mêler d’autres médiums à l’aquarelle. Ici, j’y ai ajouté des crayons de couleurs « ordinaires » et des crayons de couleurs  » aquarellables ». Au travers de cet exercice, je découvre de plus en plus un sentiment de liberté très agréable car je sens que cela remet le sujet au centre de ma quête. Auparavant, je laissais trop souvent la place à la technique aquarelle. Celle-ci bien-sûr est importante puisque l’aquarelle demeure mon médium préféré et de loin… et elle est assez difficile à maîtriser pour que j’ y consacre toute l’attention qu’elle exige. Cependant, ce souci de perfectionner ma technique a tendance à m’écarter de mon véritable intérêt dans l’affaire : le sujet. Et je sais que ce qui reste primordial à mes yeux, c’est d’abord et avant tout, de tenter de traduire au mieux les impressions, les émotions qu’il a pu susciter en moi. En ce qui concerne cette aquarelle , elle raconte un chemin dont je vous parle souvent, auquel je suis très attachée comme d’ailleurs, à tout le paysage qui peint mon environnement proche. Ce chemin creux qui sépare ma maison de la forêt qui la borde reste en effet un de mes terrains d’exploration préféré, surtout par les temps qui courent. Il suit son bonhomme de chemin et s’habille peu à peu de ses couleurs printanières. Les arbres sont encore nus mais on voit apparaître en ce moment de minuscules petites feuilles d’un joli vert tendre. Elles symbolisent à mes yeux une sorte d’espoir, celui que rien n’est fini, que l’on peut encore croire en l’avenir. Et en attendant, c’est juste comme toujours un bonheur d’observer le cycle miraculeux de la vie !

10 réactions sur “En quête de printemps

  1. Bravo j’adore Quelle lumière , quelle finesse du trait dans ce chemin bien connu maintenant. Tu laisses ton esprit agir librement; tes pinceaux et tes crayons s’en donnent à cœur joie. Hâte de voir ton chemin et de découvrir ton atelier et ses merveilles. Bisous 😘 Envoyé de mon iPhone

    >>

    J'aime

  2. Merci Malyloup, je crois que cultiver l’espoir, l’optimisme, le sourire, c’est important, ne serait ce que par respect pour ceux qui subissent en première ligne les ravages de cette crise sanitaire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s