Eclosion estivale

Aquarelle - Eclosion estivale - 09.2015 - 40x32 cm ( sans encadremt) - Canson Montval - grain fin.

Aquarelle – Eclosion estivale – 09.2015 – 40×32 cm ( sans ecadremt) – Canson Montval – grain fin.

Pendant que certaines de mes aquarelles prennent l’air, quelque part, dans une salle d’exposition Sarthoise, d’autres attendent sagement leur tour. Cruel est parfois leur destin car je ne sais jamais à l’avance ce que j’en ferai. Elles peuvent rester longtemps dans l’ombre de leur carton à dessin, dans lequel je les enferme vite par crainte de la détérioration. Mais il m’arrive parfois de les oublier. En fait, si j’ai du plaisir à les redécouvrir, ma seule véritable obsession est celle de la rencontre entre mon nouveau sujet de prédilection, les pinceaux, les pigments et le papier, cet instant unique où l’alchimie s’opère, où d’un coup, je sens que tous ces éléments fusionnent harmonieusement. Quand cela ne «  marche » pas, je déchire et je me jette vite sur une autre feuille blanche pour ne pas trop me laisser gagner par le doute puis par le spleen du ratage. Si cela «  marche » je n’ai qu’une hâte, reproduire ce moment magique, retrouver ce formidable enthousiasme indescriptible en priant tous les cieux et génies que ce moment arrive vite. Et pendant que cela s’active tout là-haut, je vous offre cette aquarelle aux couleurs d’été, éclosion de petites fleurs blanches, sans prétention, comme je les aime.

Publicités

8 réactions sur “Eclosion estivale

  1. les fleurs blanches sont très difficiles à mon gout, joli travail du fond et des verts. je vois que le doute de l’artiste ne m’est pas réservé. bravo pour cette aquarelle. bises. celine

    J'aime

    • Au contraire pour moi les fleurs blanches me semblent plus faciles que les fleurs colorées, comme quoi … en ce qui concerne le doute, je pense que c’est le lot de beaucoup d’artistes ( si ce n’est pas de tous les artistes…). Il me semble un mal nécessaire pour ne pas s’illusionner sur son propre travail mais à condition qu’il ne soit pas paralysant au point d’être une entrave à la création. Pour ma part, je ressens aussi souvent une sorte de flottement pendant la durée d’une exposition. J’ai déjà d’autres projets d’expo à venir et le flottement vient du fait que je me demande si je dois privilégier un thème ou bien une dominante de couleurs pour la prochaine expo. Alors, ça cogite dur dans ma tête ! ( Mais je ne me plains pas, c’est tellement super d’avoir des projets, des propositions ! )

      J'aime

  2. coucou
    sans prétention ………..mais si belles quand tu les aquarelles le fond vert les met en valeur
    j’aime ………
    les marchés de noël vont commencer et c’est vrai que le choix pour la présentation est difficile ………..choix de la couleur choix des sujets à exposer mais c’est aussi un plaisir
    bonne semaine bises mado

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s